Louer une voiture au Costa Rica A Comment Guid

Alors pourquoi (Egypte Pourquoi pas) Bail?

Quelques-uns des avantages d’obtenir vos propres roues sont généralement évidents: vous êtes en mesure de déterminer le cours de votre journée entière, votre semaine ou vos vacances, plutôt que de toujours être limité aux temps de taxi ou aux horaires d’autobus. Posséder un véhicule vous aidera à découvrir les zones moins visitées que de nombreux voyageurs négligent et peuvent vous fournir l’indépendance de changer vos plans au cas où quelque chose apparaîtrait. Et de plus, qui n’aime pas contrôler les stations de radio en voyage?

Néanmoins, voyager au Costa Rica n’est pas facile. Les routes peuvent être longues, sinueuses et en mauvais état. La circulation est généralement faible dans les zones métropolitaines ou même sur les routes de montagne, et les panneaux sont souvent inexistants. Il est facile de se perdre (surtout si vous n’avez pas GPS NAVIGATION ou des feuilles de route de qualité supérieure) il est difficile de revenir sur la bonne voie lorsque vous n’êtes pas à l’aise avec les instructions d’une langue locale parlant espagnol. Il y a beaucoup de points à considérer de même, tels que les lois de la circulation, le coût du carburant, ainsi que le temps de déplacement.

La location d’un véhicule n’est généralement pas vraiment recommandée pour les visiteurs qui viennent pour la première fois au Costa Rica. Les problèmes et la confusion ne valent généralement pas vraiment le temps et les efforts. Néanmoins, les voyageurs qui sont assez aventureux et qui ont déjà visité le pays pourraient penser à louer un véhicule. Si vous êtes toujours à bord, continuez à lire.

Que louer

Le type de véhicule que vous choisissez dépend de ce que vous prévoyez de faire pendant vos vacances. Si vous allez voyager dans les montagnes, le long des routes de campagne, ou même dans certaines régions balnéaires, vous aurez besoin d’une sorte de voiture à quatre roues motrices. Envisager de louer un véhicule 4 roues motrices dans le cas où vous allez aller à l’une des zones suivantes: La péninsule de Nicoya, Monteverde, Rincón de La Vieja, la cascade de La Paz, Bajos del Toro, le Pacifique sud, la péninsule d’Osa et plusieurs endroits le long de la côte des Caraïbes. Un certain nombre de ces routes ont des nids-de-poule ainsi que des passages de cours d’eau, et nécessitent des véhicules à grand dégagement – il est donc presque impossible de circuler sur ces types de routes sans SUV.

On peut trouver des options SUV compactes et de grande taille disponibles. Les VUS compacts ont tendance à être plus petits, à posséder un dégagement plus faible et à obtenir une consommation d’essence nettement supérieure. Ils peuvent accueillir de 4 à 5 personnes et sont disponibles dans les deux portes et les quatre portes. Les VUS pleine grandeur ont tendance à être plus gros et beaucoup plus puissants. Ils ont une meilleure garde au sol, un moteur plus puissant et beaucoup plus d’espace intérieur. Pour cette raison, ils peuvent être plus capables sur les mauvaises routes ou lorsqu’ils voyagent en grands groupes. La majorité des VUS pleine grandeur ont 4 portes et pourront accueillir entre 4 et 7 personnes; ils comprennent également des camions. D’un autre côté, en raison de leur centre de gravité plus élevé, les gros VUS ont une plus grande chance de basculer – faites particulièrement attention en conduisant dans les virages.

Si vous envisagez de suivre des itinéraires relativement bien parcourus, un véhicule compact ou de taille normale sera parfait. Les zones côtières du Pacifique central et du nord conviennent aux voitures plus compactes, tout comme de nombreuses zones entre la côte côtière et les basses terres du nord. Les routes autour du volcan Arenal conviennent également à ce type de véhicule. Ces types de véhicules ont deux roues motrices et ils ne sont pas vraiment idéal pour les routes accidentées.

Les voitures compactes seront le choix le plus petit et le plus abordable. Très souvent, ils peuvent être des écoutilles, bien que certains sont des berlines aussi. Les voitures de taille normale ont tendance à être plus grandes que les compactes. Il s’agit généralement de berlines de passagers et de moteurs plus puissants. En conséquence, ils obtiennent une consommation de carburant un peu moins bonne. Les voitures de grande taille ont tendance à être plus spacieuses et mieux pour les groupes avec beaucoup de bagages.

Un autre choix est les camionnettes. Les fourgons sont le plus grand et le plus spacieux des véhicules et ils sont parfaits pour les grands groupes. Les fourgonnettes ont été achetées pour être utilisées dans les mêmes zones qu’une voiture petite ou même pleine grandeur. La majorité sont à deux roues motrices et ont également des capacités tout terrain très pauvres. Ils peuvent généralement accueillir jusqu’à 12 personnes et sont également disponibles en 3 ou 4 portes. Les fourgonnettes ont tendance à consommer moins d’essence et, tout comme les gros VUS, elles ont une plus grande possibilité de basculement en raison de leur taille.

Tous les véhicules loués comprennent des caractéristiques de base, telles que la climatisation, la direction assistée, les vitres électriques / serrures, les airbags doubles, ainsi qu’un lecteur / radio COMPACT DISC. Les options manuelles et automatiques sont disponibles dans toutes les catégories. Les voitures de location comprennent également généralement un kit de sécurité pour les accidents et les crevaisons. Cela comprend des câbles de démarrage, de la corde, un kit de pneu à plat, des triangles de route et un extincteur d’incendie.

Un gadget préféré – et fortement recommandé – à ajouter à votre location de véhicule est la NAVIGATION GPS. Les routes du Costa Rica ont tendance à être courbées, compliquées et souvent sans avoir de véritables panneaux de signalisation. Pour cette raison, il est assez facile de se perdre lorsque vous n’avez pas de carte ou d’unité GPS à jour. Un appareil GPS vous fera gagner du temps et un monde de problèmes. Ils peuvent être inclus dans votre voiture pour environ 10 USD par jour et nécessitent généralement un dépôt d’environ 450 USD.

Nous vous recommandons d’utiliser l’unité GPS proposée par l’entreprise de location de voitures au lieu de télécharger quelque chose via Internet. Vous serez ainsi informé des nouvelles routes ainsi que des derniers changements survenus sur les routes. Encore une chose à garder à l’esprit: un certain nombre d’endroits au Costa Rica ont exactement le même nom, ce qui peut souvent devenir compliqué. Pour cette raison, si vous savez déjà exactement où vous vous dirigerez (destinations ou hôtels) lorsque vous récupérez votre véhicule, demandez à l’agence de crédit-bail d’enregistrer les emplacements dans le GPS DEVICE. Cela va probablement sauver la tête d’arriver à la mauvaise destination.

Une excellente façon de compléter GPS NAVIGATION est en utilisant l’application (Waze). Les voyageurs qui ont un téléphone intelligent et un plan de données global peuvent facilement télécharger cette application de navigation et de navigation communautaire pour avoir des informations actuelles sur les routes, les routes, les accidents, les embouteillages, la construction, et bien plus encore. (Waze) aura toutefois besoin d’une connexion Internet pour cartographier initialement les routes ainsi que les contraintes. C’est pourquoi, beaucoup d’entre nous suggèrent d’utiliser (Waze) pour tracer votre itinéraire pendant que vous êtes encore à l’hôtel ou même avant de commencer à conduire. Une fois que vous n’avez plus Internet, vos itinéraires seront stockés. Cependant, certaines régions du Costa Rica manquent d’accès à Internet, il est donc recommandé d’utiliser (Waze) comme système de navigation supplémentaire au GPS GPS de votre voiture.

Les visiteurs peuvent également acheter et louer des cartes routières à travers la majorité des agences de location de voitures.

Politiques locatives locales

Avant de louer un véhicule, il est sage de lire les politiques de location. De cette façon, vous ne serez pas frappé par une amende imprévue ou avez des idées irréalistes quant à la procédure de dépôt. La section de sous-section contient des informations sur la couverture d’assurance, les dépôts, les pénalités et les périodes de location.

Les voyageurs au Costa Rica ont besoin d’un permis de conduire de leur pays d’origine pour louer un véhicule. Les touristes sont généralement autorisés à louer un véhicule pour 90 jours. Après 90 jours, vous devez obtenir un permis de conduire du Costa Rica.

De plus, il existe des options supplémentaires de polices d’assurance couvrant toute la couverture qui peuvent être achetées avec la couverture d’assurance requise. Ceux-ci sont plus chers, mais traitent la majeure partie des situations, possèdent une quantité accrue de protection, et peuvent même avoir zéro franchise. Plusieurs comprennent également une assistance routière 24h / 24. Encore une fois, le montant que vous payez dépend du type d’automobile que vous louez.

Avant de partir pour le Costa Rica, examinez votre police d’assurance automobile personnelle. Pour commencer, déterminez si vous êtes protégé dans un autre pays. Si c’est le cas, vérifiez si votre couverture s’étend à toutes les personnes qui conduisent le véhicule et à quel point la responsabilité est effectivement couverte au cas où un tiers serait blessé. En outre, savoir si le type de véhicule que vous allez louer au Costa Rica est effectivement couvert par votre accord.

Chaque fois que vous louez un véhicule, vous devrez également verser un dépôt. Typiquement, cela va de 700 $ à 1 500 $ US et dépend du type de couverture d’assurance que le client choisit. L’agence de crédit-bail place une retenue pour ce montant sur votre carte de crédit et la libère une fois que vous retournez le véhicule et l’appareil GPS en bon état de fonctionnement. Cependant, le dépôt réel n’est pas encore libéré immédiatement, mais nécessite au minimum 3 à 4 semaines pour être remis sur votre carte de paiement.

Dans le cas où un accident de voiture se produit, votre dépôt sera conservé pendant que votre cas se rend au tribunal. Une fois qu’un juge a pris la décision du verdict final, votre dépôt peut soit être retourné ou aller à payer pour les dommages de la voiture réelle.

Il existe diverses circonstances qui pourraient entraîner une amende de l’agence de crédit-bail. Ceux-ci comprennent le retour du véhicule avec moins de carburant qu’avec la location initiale, le retour tardif du véhicule ou le retour du véhicule à un endroit autre que celui initialement convenu. En ce qui concerne le deuxième point, les délais de location sont définis de manière très stricte – 1 jour de location signifie en réalité 24 heures. Par exemple, si vous louez un véhicule pour une journée seulement et que vous l’obtenez à 8 h, il doit être retourné avant 8 h le lendemain. Ne pas le faire entraînera une amende.

Conditions de conduite

Conduire au Costa Rica, ce n’est pas comme conduire en Amérique du Nord ou même en Europe. Au cours d’une journée, vous êtes capable de voyager le long des routes montagneuses sinueuses, routes de gravier de campagne, ou même des routes côtières pittoresques. La géographie distincte du pays – des sommets, des volcans, des vallées, des plaines et des rivages – peut constituer un système routier exigeant. Avant de partir en voyage, considérez où vous vous dirigerez et ce que vous traverserez.

Les conditions de conduite du Costa Rica peuvent facilement vous envoyer une boucle si vous n’êtes pas vraiment préparé. En savoir plus sur les conditions de la route vous donne une bonne idée de ce qu’il faut préparer. Les conditions de conduite au Costa Rica diffèrent d’un endroit à l’autre. Autour de villes comme San José, vous trouverez de grandes autoroutes à voies multiples avec des autoroutes lisses. Le plus loin que vous obtenez de la zone développée, cependant, plus pauvres les conditions de la rue sont susceptibles d’être. En raison du paysage montagneux du Costa Rica, plusieurs routes tendent à être à deux voies aussi bien que venteuses. Ils vont courber vers le haut, le bas et autour des montagnes. Le long de ces routes, il n’est pas inhabituel que les gros 18 roues roulent très lentement et que la circulation s’emballe derrière eux. C’est pourquoi, parcourir une distance relativement courte peut prendre beaucoup plus de temps que prévu.

Quelques routes manquent des garde-corps et ont aussi des baisses raides le long d’un autre côté. D’autres sont grêlés de nids-de-poule ou ont été récemment complètement emportés par un glissement de terrain. Sans aucun doute, la saison des pluies fait des ravages sur les routes du Costa Rica: les glissements de terrain, les inondations et l’érosion ne sont pas rares. Dans de nombreux pays, les routes de gravier ou de terre sont la norme. Ceux-ci peuvent être assez difficiles et nécessiter des traversées de cours d’eau. Pour cette raison, il peut être nécessaire d’avoir un véhicule à quatre roues motrices dans plusieurs régions du pays.

Les routes à deux voies se rétrécissent fréquemment dans des voies simples au-dessus des ponts – dans ce cas, les automobilistes doivent céder (ceda) aux conducteurs avec le droit de passage. La peinture réfléchissante qui sépare les voies ou qui bordent les routes réelles peut être décolorée ou inexistante, ce qui peut rendre la conduite dangereuse, surtout la nuit. Les signes au Costa Rica ont tendance à être tout aussi aléatoire. Le long des itinéraires touristiques très fréquentés (par exemple, à Manuel Antonio), les panneaux sont très bien placés, faciles à comprendre et informatifs. D’un autre côté, dans de nombreuses parties du pays, les signaux sont généralement manquants ou tout simplement manquants. Il est très facile de se perdre, surtout sans GPS.

Recommandations et sauvegardes

Si vous lisez la section précédente, vous aurez une bonne idée de la difficulté à conduire au Costa Rica. Le segment suivant peut vous renseigner sur les méthodes les plus utiles pour prévenir les accidents, les amendes et l’aggravation.

La meilleure façon d’empêcher ces trois choses est d’utiliser GPS DEVICE. Ces appareils peuvent être loués pour une somme modique (environ 10 USD par jour) lorsque vous récupérez votre véhicule. Souvent, le GPS DEVICE sera fixé au tableau de bord de votre véhicule et est également facile à voir pendant la conduite. Ils sont mains libres et peuvent vous informer quand tourner et à quoi s’attendre. Ils sont en mesure de vous aider à planifier les itinéraires, calculer les distances ainsi que les heures d’arrivée, ainsi que de localiser les stations-service les plus proches. Le GPS est sans aucun doute nécessaire pour naviguer sur le réseau routier du Costa Rica.

En complément du GPS, les voyageurs munis d’un téléphone cellulaire et d’un plan de données international peuvent facilement télécharger des applications telles que (Waze), qui aident à tracer les rues, les routes, les accidents, la construction, et plus encore. C’est un excellent moyen d’obtenir une deuxième opinion sur l’endroit où vous vous dirigez. Il a, cependant, besoin d’un accès Internet, le feu et entrer dans votre destination avant de vous aventurer derrière votre hôtel. Beaucoup d’entre nous recommandent également aux voyageurs d’avoir des feuilles de route physiques dans un véhicule en même temps. Ceux-ci peuvent être loués ou achetés auprès de la majorité des agences de location automobile.

Si vous vous perdez, il sera probablement utile de connaître au moins quelques mots de la langue espagnole. Vous pouvez conduire à travers les zones rurales que les gens ne comprennent pas beaucoup l’anglais, donc être en mesure de demander l’autoroute ou l’hôtel sera important. Acheter un guide de conversation espagnol de base et l’emmener avec vous. Pratiquez votre prononciation dans la voiture pour le plaisir. Vous serez heureux que vous avez fait au cas où vous vous retrouvez mort perdu au milieu de nulle part.

Le Costa Rica est un endroit difficile à conduire pendant la journée. Pendant la nuit, c’est encore plus difficile. Les panneaux de signalisation (qui sont déjà de qualité inférieure à certains endroits) peuvent être difficiles à voir dans l’obscurité, il est fréquent de passer par la route ou l’hôtel que vous cherchiez plusieurs fois. Les routes peuvent également avoir des réflecteurs inadéquats entre les voies ou bordant le côté de la route, et ont très souvent très peu de place pour passer. Les gens marchent parfois aussi près du bord, ce qui signifie que vous devrez faire preuve de beaucoup plus de prudence lorsque vous conduisez pendant la nuit.

Il est également bon de prêter attention à la disponibilité des services d’urgence. En dehors de San José, les services d’urgence médicale et de véhicule peuvent être minimes. Plus vous vous trouvez près d’un important canton, plus vous avez de chances d’obtenir un remorquage, une aide mécanique ou médicale. Normalement, sur l’autoroute interaméricaine, ce n’est pas un problème. Les principales villes et destinations touristiques – comme le Liberia, Puntarenas, Golfito, Quepos et Palmar – ont toutes des cliniques ou des hôpitaux. Cela dit, dans des endroits plus éloignés, il peut être difficile de faire remorquer et réparer votre véhicule ou d’amener une ambulance à l’hôpital.

Si vous avez un accident de voiture, appelez l’Institut national d’assurance (INS) au 800 / 800-8000, ainsi que la police de transit au 2222-9330 ou 2222-9245. Vous pouvez également contacter le 911 et vous faire rediriger vers l’agence dont vous avez besoin. Si un policier se trouve à proximité, il se présentera et rédigera un rapport qui facilitera votre demande d’assurance. Les agents peuvent parfois être inutiles envers les touristes qu’ils perçoivent comme étant aussi riches que téméraires. Parler l’espagnol aidera, comme sera gentil et patient.

Au cas où votre voiture tombe en panne, tirez le long de la route si possible. Votre coffre devrait avoir des triangles réfléchissants que vous pouvez placer derrière votre automobile afin d’alerter la circulation qui approche. Contactez les services d’urgence et attendez qu’ils arrivent. Certains types d’assurance de location couvre les pauses et ont également une assistance routière; quelques-uns ne le font pas. Assurez-vous de regarder votre politique avant de quitter le bureau de location.

Bien que le Costa Rica soit relativement petit, le temps de conduite entre les destinations peut être long. Encore une fois, ceci est principalement le résultat direct du mauvais système routier du pays. Dans cet esprit, il est recommandé de planifier des voyages en prenant plus de temps que prévu. En règle générale, attendez-vous à voyager à un taux de 50 km / h (31 mph). À titre d’exemple, si vous devez conduire 250 kilomètres (155 miles), vous devez planifier sur environ 5 heures. Et rappelez-vous, le Costa Rica utilise des kilomètres, pas des miles. Un kilomètre équivaut à 0.62 mile

Le Costa Rica est vraiment un pays amical, mais vous pouvez toujours trouver des vols. Pour cette raison, sécurisez votre véhicule à chaque fois qu’il est stationné et évitez de laisser des objets de valeur à l’intérieur. Si une caméra, un sac à main ou un portefeuille est assis sur le siège, vous encouragez les voleurs à s’introduire et à prendre vos bénédictions. Dans les grandes zones métropolitaines telles que San José, Alajuela, Limón et Puntarenas, c’est particulièrement vrai. Lorsque vous stationnez dans ces zones métropolitaines, essayez de laisser votre véhicule dans un lot sécurisé avec un accompagnateur. Les zones rurales peuvent, cependant, rencontrer aussi des cambriolages – verrouiller votre véhicule et laisser des objets coûteux ou importants à votre hôtel. Comme avec la plupart des choses, si vous exercez un bon jugement et de bons soins, vous avez acheté pour être bien.

Les stations-service – connues sous le nom de bombas ou gasolineras – peuvent être trouvées partout au Costa Rica. L’essence est vendue comme «régulière» et «super», les deux étant sans plomb. Super offre un indice d’octane plus élevé que la normale, et le diesel est généralement offert aussi bien. La majorité des véhicules loués prennent super, mais demandez à quelqu’un au bureau de location de s’assurer. Les stations-service sont à service complet; les participants remplissent votre réservoir pour vous. Gaz beaucoup plus cher qu’aux États-Unis – un gallon (3,8 litres) va généralement pour environ 6 USD.

Les stations-service sont situées dans presque toutes les villes, mais il y a des parties du pays où elles sont plus clairsemées. Par exemple, le Pacifique Sud, les Caraïbes du Sud, la péninsule de Nicoya et les zones proches de la frontière avec le Nicaragua. Si vous planifiez un voyage dans l’une de ces zones, remplissez votre réservoir au début de la journée. La majorité des appareils GPS ont des applications qui vous montrent les stations d’essence à proximité. Si vous vous retrouvez à court de carburant dans une zone où il n’y a pas de station-service, recherchez de petites opérations locales. Habituellement, ceux-ci seront hors de la maison de quelqu’un ou même d’affaires et ont des signes manuscrits qui disent essence.

Se familiariser avec les lois de la circulation du Costa Rica vous fera économiser du temps, de l’argent, avec un processus juridique douloureusement lent. Beaucoup de lois sur la conduite au Costa Rica sont similaires à celles des États-Unis et elles sont faciles à suivre. Même ainsi, il y en a quelques-uns que les voyageurs devraient prendre conscience. A titre d’exemple, des caméras qui prennent des photos de véhicules en excès de vitesse ont été récemment placées le long des autoroutes. Les caméras émettent automatiquement des tickets de 300 à 600 USD. Une fois que vous avez rendu votre véhicule, la compagnie de location de voitures conserve votre dépôt jusqu’à ce qu’il vous confirme que vous n’avez pas de billets en attente. Si vous avez un ticket, vous allez perdre une partie de votre dépôt. Pour cette raison, nous suggérons que les conducteurs potentiels examinent notre segment sur les lois de conduite du Costa Rica, qui suit.

Votre voyage a été acheté pour être agréable. Arrêtez-vous pour prendre des photos et manger au bord de la route. Découvrez de nouvelles routes à la côte ou même aller explorer le long d’une route de campagne. Il y a certainement beaucoup de choses à considérer en conduisant au Costa Rica, mais ne l’empêchez pas d’éclipser la raison principale pour laquelle vous avez loué une voiture en premier lieu: avoir l’indépendance de croiser de nouveaux endroits et des gens sur le chemin.

Conduite des lois ainsi que des pénalités

La dernière chose que tout le monde veut gérer pendant les vacances est un ticket de circulation (ou pire encore, la prison). Les lois sur la conduite du Costa Rica sont pratiques et simples. Lorsque vous faites preuve de prudence et de conduite prudente, tout ira bien. Les points suivants peuvent vous aider à comprendre les lois de conduite les plus pertinentes du Costa Rica.

Les automobilistes ainsi que les passagers doivent porter une ceinture de sécurité et les motocyclistes doivent porter un casque. L’amende pour ne pas faire cela est d’environ 185 $.

· La conduite à plus de 120 km / h (75 mi / h) ou 20 km / h (12 mi / h) au-dessus de la limite de vitesse est considérée comme une accélération. En plus de l’application de la loi sur les autoroutes avec radar, vous trouverez des caméras positionnées dans tout le pays qui signalent les numéros de plaque d’immatriculation aux services de police / agences de location de voitures. L’amende est d’environ 617 $. Une vitesse de plus de 150 km / h peut entraîner des impressions.

· Parler ou même envoyer des SMS sur votre téléphone portable n’est pas autorisé pendant la conduite. L’amende est d’environ 550 $.

· La conduite sous l’influence de l’alcool ou de la drogue est prise au sérieux. Conduire avec une concentration d’alcool dans le sang (BAC) comprise entre 0,50 et 0,74 est reconnu comme étant sous influence. L’amende est d’environ 550 $. Conduire avec un taux d’alcoolémie supérieur à 0,75 conduira à la prison.

· Faire demi-tour lorsque l’on est interdit peut entraîner une amende d’environ 550 $.

· L’utilisation d’un feu rouge ou d’un panneau d’arrêt peut entraîner une amende d’environ 372 $.

· Un permis de conduire actuel de votre pays d’origine est requis et vous ne pouvez conduire avec un permis de conduire étranger que pendant 3 mois. Conduire sans permis de conduire (ou avec un permis de conduire de plus de trois mois) peut entraîner une amende d’environ 93 $.

· Les lignes jaunes représentent les zones où vous n’êtes pas autorisé à passer. Le passage dans ces zones (ou le long des courbes) peut entraîner une amende d’environ 550 $.

· Passer à droite n’est pas autorisé. L’amende est d’environ 200 $.

· Les sièges pour enfants sont obligatoires pour les enfants de moins de 12 ans ou de moins de 1,45 mètre (4 ‘9 « ).

· Le transport de passagers excédentaires peut entraîner une amende d’environ 160 $.

· Conduire sur la plage n’est pas autorisé. L’amende est d’environ 200 $.

· San José interdit le trafic aux heures de pointe, dans le but de réduire la congestion et la consommation de carburant. L’interdiction interdit la circulation de certains numéros de plaque d’immatriculation à certains moments de la journée, du lundi au vendredi de 7 h à 8 h 30 et de 16 h à 17 h 30. Les voitures avec des plaques d’immatriculation se terminant par les chiffres 1 ou 2 sont interdites le lundi; 3 ou 4 le mardi; 5 ou 6 le mercredi; 7 ou 8 le jeudi; et 9 ou 0 le vendredi. Si vous conduisez une voiture avec une plaque d’immatriculation restreinte dans la section centrale de San José ces jours / heures, vous recevrez une contravention.

De cet article, vous pouvez voir, les lois sur la conduite du Costa Rica répondent à la plupart des autres pays. Les éléments clés à garder à l’esprit comprennent le port de la ceinture de sécurité, le fait d’avoir son permis de conduire à portée de la main, de ne pas parler au téléphone, de ne pas conduire en état d’ébriété et d’utiliser un siège pour les enfants de moins de 12 ans. ces lois et étant un conducteur prudent et défensif, vous avez acheté ne pas avoir de difficultés juridiques lors de la conduite au Costa Rica.

En résumé

Louer un véhicule au Costa Rica a le potentiel de créer un voyage extrêmement spécial pour les voyageurs. Il est possible de rechercher des zones peu connues, d’arrêter quand vous le souhaitez et de créer votre aventure personnelle dès le premier jour. Tout de même, conduire au Costa Rica est sérieux. Les conditions routières peuvent être difficiles et les temps de conduite peuvent être longs. Avant de prendre le volant, considérez ce dont il a besoin et comment vous voulez que votre voyage se déroule. Votre expérience au Costa Rica va être incroyable quel que soit le cours que vous dirigez.